Un scénario optimiste pour l’évolution de la croissance mondiale

[vc_row][vc_column width= »2/3″][vc_column_text]
Malgré les risques accrus de détérioration qui pèsent sur les projections de croissance et la gravité de plus en plus évidente de la contraction qui frappe actuellement l’activité économique mondiale, l’hypothèse de résultats plus favorables que prévu n’est pas exclue. En effet, la suppression attendue des mesures de lutte contre la propagation du coronavirus conjuguée à une riposte politique mondiale rapide et sans précédent face à la pandémie est susceptible d’entraîner rapidement le retour de la confiance et la reprise de l’emploi, avec à la clé un rattrapage de la demande. Mais même selon ce scénario plus positif, la contraction de la production mondiale atteindrait 3,7 % en 2020, soit un déclin près de deux fois supérieur à celui observé pendant la récession mondiale de 2009, tandis que les économies émergentes et en développement connaîtraient une croissance négative. [/vc_column_text][vc_btn title= »En savoir plus » color= »success » link= »url:https%3A%2F%2Fwww.financialafrik.com%2F2020%2F08%2F02%2Fleconomie-mondiale-enregistre-sa-pire-recession-depuis-80-ans%2F|title:En%20savoir%20plus|target:%20_blank|rel:nofollow »][/vc_column][vc_column width= »1/3″][vc_wp_posts number= »10″][/vc_column][/vc_row]