L’impact du Covid-19 sur les entreprises ouest-africaines

[vc_row][vc_column width= »2/3″][vc_column_text]
Le rapport sur l’impact de la pandémie sur le secteur privé de UEMOA réalisé par la Chambre Consulaire Régionale prévoit une baisse de 25% à 100% du chiffre d’affaires ainsi qu’une réduction des effectifs de 25% selon les secteurs d’activité. Ce rapport se base sur les données recueillies tout au long du mois d’avril auprès des 56 organisations d’entreprises membres de cette Chambre Régionale (chambres consulaires, associations d’importateurs/exportateurs, organisations patronales…). Le secteur le plus touché est celui des services dont le chiffre d’affaires devrait baisser de plus de 50%. Le niveau de la trésorerie est ressorti en baisse chez toutes les entreprises du secteur des services. Le secteur industrie également accuse une baisse de 25% de son chiffre d’affaires. Les segments les plus touchés étant l’agro-industrie, les mines et l’industrie du pétrole. Le secteur privé a besoin de mesures d’urgence pour reprendre ses activités. Il est donc nécessaire pour les Etats de prendre en compte ces difficultés afin de permettre la relance. [/vc_column_text][vc_btn title= »En savoir plus » color= »success » link= »url:https%3A%2F%2Fwww.fgi-bourse.com%2Fwp-content%2Fuploads%2F2020%2F07%2FRapport-final_e%CC%81tude-impact-Covid-19_CCR-UEMOA-002.pdf|title:En%20savoir%20plus|target:%20_blank|rel:nofollow »][/vc_column][vc_column width= »1/3″][vc_wp_posts number= »10″][/vc_column][/vc_row]