L’impact de la pandémie Covid-19 sur le secteur aérien africain

[vc_row][vc_column width= »2/3″][vc_column_text]
Avec la fermeture des frontières, l’Association des compagnies aériennes africaines (AFRAA) évoque une perte de 8,1 milliards de dollars contre 4,4 milliards de dollars 2 mois plus tôt, « avec l’hypothèse que, au courant du troisième trimestre 2020, les compagnies aériennes vont pouvoir reprendre 40% de leur activité et au courant du dernier trimestre 2020, 70 % de leur activité  » selon Abderamane Berthé, secrétaire général de l’Association des compagnies aériennes africaines.  L’AFRAA demande que les Etats soutiennent les compagnies aériennes du continent non seulement par des dons mais aussi par la possibilité d’obtenir des prêts à des taux préférentiels.   [/vc_column_text][vc_btn title= »En savoir plus » color= »success » link= »url:http%3A%2F%2Fwww.rfi.fr%2Ffr%2Fafrique%2F20200607-coronavirus-secteur-aerien-africain-impact-pandemie-coronavirus-afraa|title:En%20savoir%20plus|target:%20_blank|rel:nofollow »][/vc_column][vc_column width= »1/3″][vc_wp_posts number= »10″][/vc_column][/vc_row]