Les investisseurs de la zone UEMOA renouvellent leur confiance au Mali

[vc_row][vc_column width= »2/3″][vc_column_text]

Un mois après la levée des sanctions économiques et financières imposées par la CEDEAO, le Mali annonce son retour sur le marché des Titres Publics de l’UMOA avec le lancement d’un emprunt d’un montant indicatif de 270 milliards FCFA. L’opération a consisté en une double émission de Bons de soutien et de résilience du trésor (BSRT) de maturité 1 an d’une part, et d’Obligations de relance du trésor (ORT) de 3 ans et 5 ans d’autre part. Cette émission, la plus importante du genre jamais réalisée par le trésor public malien, a rencontré un franc succès se traduisant par une souscription de 277,37 milliards contre 270 milliards initialement sollicités. Les fonds collectés serviront à rembourser les arriérés de paiement de la dette cumulés ces derniers mois. Il faut relever que tous les 8 pays membres de l’UMOA se sont mobilisés pour proposer leurs offres, notamment le Mali (79,25 milliards FCFA), le Burkina Faso (60,86 milliards FCFA), la Côte d’Ivoire (54,71 milliards FCFA), le Togo (35,39 milliards FCFA), le Sénégal (17,39 milliards FCFA), le Bénin (26,67 milliards FCFA), le Niger (2,39 milliards FCFA) et la Guinée-Bissau (0,63 milliard FCFA).

(Source : UMOA-Titres)[/vc_column_text][vc_btn title= »En savoir plus » color= »success » link= »url:https%3A%2F%2Fwww.umoatitres.org%2Ffr%2Fle-mali-un-pays-aux-larges-opportunites-d-investissement%2F|title:En%20savoir%20plus|target:%20_blank|rel:nofollow »][/vc_column][vc_column width= »1/3″][vc_wp_posts number= »10″][/vc_column][/vc_row]