Les impacts du Covid-19 sur le secteur du tourisme en Afrique

[vc_row][vc_column width= »2/3″][vc_column_text]
Les compagnies aériennes et l’industrie touristique en Afrique ont perdu près de 50 milliards d’euros avec la fermeture des frontières par suite de la propagation du Covid-19. Selon Amani Abou-Zeid, commissaire chargée des infrastructures à la Commission de l’Union Africaine, « l’impact du  confinement] est très sévère. On parle d’une perte d’environ 49 milliards d’euros ». Le trafic aérien en Afrique a enregistré au cours des trois derniers mois une baisse de 60 millions de passagers sur les vols internationaux et de 30 millions sur les vols domestiques. Alors que le nombre de patients atteints du coronavirus augmente sur le continent, des pays, comme la Zambie, la Côte d’Ivoire ou encore le Gabon, ont pourtant décidé de reprendre les vols internationaux pour tenter de limiter l’impact économique de la crise sanitaire.[/vc_column_text][vc_btn title= »En savoir plus » color= »success » link= »url:https%3A%2F%2Fwww.lemonde.fr%2Fafrique%2Farticle%2F2020%2F07%2F03%2Favec-le-covid-19-le-tourisme-en-afrique-affiche-un-manque-a-gagner-de-quelque-50-milliards-d-euros_6045039_3212.html|title:En%20savoir%20plus|target:%20_blank|rel:nofollow »][/vc_column][vc_column width= »1/3″][vc_wp_posts number= »10″][/vc_column][/vc_row]