Le recul du chômage conforte un rebond de l’économie américaine

[vc_row][vc_column width= »2/3″][vc_column_text]
Les derniers chiffres publiés montrent une baisse du taux de chômage qui est passé de 14,7% à 13,3% de la population active. Le Bureau des statistiques du travail (BLS) rapporte 2,5 millions d’emplois créés alors que les économistes s’attendaient à un nouveau record historique de chômage. Ce chiffre reflète les prémices de la réouverture économique du pays. L’augmentation des emplois à temps partiel explique pour les deux cinquièmes la croissance de l’emploi. Les cafés-restaurants ont embauché 1,4 millions de personnes après en avoir licencié 6,1 millions au début de la crise tandis que l’hôtellerie continue de décliner (1,1 million de postes perdus, en hausse de seulement 148 000). Le président Donald Trump s’est réjoui de ces chiffres inattendus lors d’une conférence de presse « C’est un chiffre prodigieux. C’est joyeux, disons-le comme cela. Les marchés avaient raison. C’est étourdissant » avant de parler du « plus grand come-back de l’histoire américaine ».   [/vc_column_text][vc_btn title= »En savoir plus » color= »success » link= »url:https%3A%2F%2Fwww.lemonde.fr%2Finternational%2Farticle%2F2020%2F06%2F05%2Fles-etats-unis-creent-2-5-millions-d-emplois-en-mai-la-these-d-un-rebond-rapide-de-l-economie-confortee_6041920_3210.html|title:En%20savoir%20plus|target:%20_blank|rel:nofollow »][/vc_column][vc_column width= »1/3″][vc_wp_posts number= »10″][/vc_column][/vc_row]