Le groupe SONATEL débarque au Bénin

[vc_row][vc_column width= »2/3″][vc_column_text]

L’Etat béninois a annoncé avoir retenu le groupe SONATEL comme partenaire privé devant piloter la Société béninoise d’infrastructures numériques (SBIN), le troisième opérateur de téléphonie mobile du pays devant opérer aux côtés de MTN et de Moov Africa, filiale de Maroc Telecom. C’est l’une des étapes cruciales de la restructuration du secteur public des télécommunications béninois démarrée depuis 2017. En tant que gestionnaire délégué, indique le gouvernement, SONATEL aura pour mandat, outre la gestion de la SBIN sur une période de cinq ans pour en faire un opérateur GSM majeur, de mettre en œuvre les infrastructures nécessaires à la fourniture rapide de services de communications électroniques mobiles. Ainsi, il est prévu l’ouverture d’une procédure d’octroi d’une troisième licence de réseaux mobiles de communications électroniques au profit de la SBIN. « Il ne s’agit pas d’une privatisation ou d’une délégation de service public mais d’un contrat de gestion, […] dissociant possession des actifs et gestion opérationnelle », d’après une note officielle du ministère du Numérique et de la Digitalisation en date d’août 2019, et portant document d’appel à candidatures pour le choix du gestionnaire.

(Source: financialafrik.com)

[/vc_column_text][vc_btn title= »En savoir plus » color= »success » link= »url:https%3A%2F%2Fwww.financialafrik.com%2F2021%2F03%2F25%2Fle-groupe-sonatel-debarque-au-benin%2F|title:En%20savoir%20plus|target:%20_blank|rel:nofollow »][/vc_column][vc_column width= »1/3″][vc_wp_posts number= »10″][/vc_column][/vc_row]