Après TikTok, les Etats Unis s’attaquent à Wechat l’application la plus utilisée en Chine

  • Accueil
  • Actualités
  • Après TikTok, les Etats Unis s’attaquent à Wechat l’application la plus utilisée en Chine

[vc_row][vc_column width= »2/3″][vc_column_text]
Le président Donald Trump interdit aux entreprises américaines de commercer avec les propriétaires des applications TikTok et Wechat. Jeudi dernier, il a signé un décret interdisant, d’ici à quarante-cinq jours, toute transaction menée par « des personnes sous juridiction américaine» avec ByteDance, la maison mère chinoise de TikTok, et «pour toute transaction liée à WeChat… avec Tencent ou une de ses filiales ». TikTok est une application mobile de partage de vidéo et de réseautage social lancée en septembre 2016. WeChat est une application qui permet de discuter, de partager des contenus, de payer des achats, en ligne ou dans les magasins physiques, ou, grâce à une multitude de programmes partenaires, de payer ses factures, de réserver un taxi, un train ou un hôtel… De plus en plus, l’application est utilisée par les marques pour la vente en ligne. Pour la diaspora chinoise, WeChat est le moyen incontournable pour communiquer avec la famille en Chine. Ces dernières mesures ont fait perdre aux entreprises chinoises de la technologie près de 75 milliards de dollars à la bourse de Hongkong. Tencent la maison mère de WeChat a perdu 5% de sa valeur boursière. ByteDance, maison mère de TikTok et ALIBABA ont reculé par ricochet.[/vc_column_text][vc_btn title= »En savoir plus » color= »success » link= »url:https%3A%2F%2Fwww.lemonde.fr%2Finternational%2Farticle%2F2020%2F08%2F08%2Fapres-tiktok-les-etats-unis-s-attaquent-a-wechat-l-application-la-plus-utilisee-en-chine_6048472_3210.html|title:En%20savoir%20plus|target:%20_blank|rel:nofollow »][/vc_column][vc_column width= »1/3″][vc_wp_posts number= »10″][/vc_column][/vc_row]